3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 12:30

 

On ne peut pas tout dire, ni tout faire !


Quand on vit avec les autres, on n'a pas le droit de dire ou de faire certaines choses. En France, il y a des lois qui le rappellent.

 

 * Outrage par paroles à l'autorité publique

 En éducation civique, nous avons vu des clips de musique rap.

Le premier clip montrait le groupe NTM qui chantait une chanson qui a été interdite parce qu'elle encourage les jeunes à casser les voitures de police et à insulter les policiers.

NTM a été condamné pour outrage par paroles à l'autorité publique .

Avec cette condamnation, on risque 6 mois de prison et 45 000 € d'amende (environ le prix de 3 voitures).

 

On risque la même peine quand on insulte quelqu'un qui représente l'autorité, par exemple le président, les professeurs, le maire, la police..  

 

* Incitation à la haine raciale

 

Quand on s'en prend à quelqu'un à cause de la couleur de sa peau, ou de sa nationalité et que l'on s'en vante, c'est une incitation à la haine raciale (racisme) et on risque la même peine.

C'est pareil quand on soutient les idées d'Hittler et quand on fait des signes nazis.

 

 * Outrage par actes contre l'autorité publique 

On n'a pas le droit de se moquer des symboles d'un pays :

- outrage au drapeau : c'est quand on brûle ou on détériore le drapeau français (1 500 € d'amende)

- outrage à l'hymne national : c'est quand on siffle la Marseillaise (6 mois de prison et 7 500 € amende).

Partager cet article
Repost0

commentaires