11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 10:19

 

Je ne savais pas que les lions blancs existaient ! C'est des animaux très rares. A cause de leur couleur, ils ne peuvent pas se cacher. Les chasseurs les tuent facilement. On peut en voir dans les zoos.

  Samantha 10.12.13

 

lion-blanc.jpglion blanc (photo de Stano Novak)


Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 10:17

 

L'ornithorynque est un animal très bizarre. C'est un mélange de plusieurs animaux. Il a un bec comme un canard et sa queue ressemble à celle du castor. Il pond des oeufs comme les oiseaux. Il a des poils et il allaite ses petits avec du lait comme les mammifères. Il mange des petits poissons, des crustacés, des escargots et des larves d'insectes. Il vit dans l'eau grâce à ses pattes plamées.

Déborah 21/11/13

 

Ornithorynque.jpg

Ornithorynque (photo de Christine Ferdinand)


Partager cet article
Repost0
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 09:15

 

Avec la SEGPA, nous sommes allés à l'orientoscope. Nous avons rencontré des militaires qui parlaient de leur métier. Ils nous ont montré leur matériel. Ils nous ont même permis de démonter et remonter une arme. Nous avons aussi vu des soldats alpins qui nous ont montré leurs gilets pare-balles. C'était bien !

Loïc 07/11/13

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 10:30

 

Quand on boit du jus de fruit, on peut avoir des maladies comme le diabète ou l'obésité. Les médecins ont dit que dans les bouteilles et dans les briques de jus, il y a trop de sucre comme dans les cocas et dans les sirops. Il vaut mieux boire de l'eau et presser nous même les fruits.

  Bénédicte 06/12/13


Partager cet article
Repost0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 16:04

 

Mon rêve serait d'être policière, mais je n'aime pas courir ! Alors, j'aimerais plutôt devenir vendeuse dans un magasin d'habillement parce que moi, j'aime bien faire les magasins et être à la mode. Dans ce métier, j'aime bien trier les habits et faire passer les articles à la caisse.

Il y a aussi des problèmes dans ce métier, comme le cambriolage et les gens grognons.

Pour être une bonne vendeuse, il faut être souriante, parler gentiment, être aimable quand on accueille les clients...

Pour faire ce métier il faut que j'aille dans un lycée pour apprendre la vente.

Océane 28/11/13

 

 

Plus tard, j'aimerais être cuisinière parce que j'aime bien travailler dans les cuisines. J'aime bien aider ma maman à faire des gâteaux. J'aimerais faire un stage dans un restaurant. J'aime bien manger quand c'est bon. Pour être une bonne cuisinière, il faut :

- être propre ;

- porter un tablier ;

- être polie avec les collègues ;

- bien savoir doser les ingrédients ;

- bien suivre les recettes...

 

Bénédicte 06/12/13

 

 

Plus tard , j'aimerais être maîtresse parce que j'aime apprendre des choses aux enfants. Mais c'est trop dur pour moi ! A la maison, j'aime faire le ménage. Je le fais aussi chez la belle-soeur de mon papa. Ça me plaît d'aider les gens. J'aime quand ça sent bon ! Je veux devenir femme de ménage.

 

Sissi 05/12/13

 

 

Plus tard, j'aimerais devenir menuisier. J'aime bien travailler le bois. Avec M. Absolu, j'ai fabriqué des nichoirs, des bancs, des barrières et des caissons pour le jardin. Mercredi, je suis allé visiter une école où j'ai vu un atelier de menuiserie. J'aimerais aller dans cette école.

 

Nicolas 02.12.13

 

 

Mon rêve serait de m'occuper des chevaux mais c'est difficile de trouver du travail et c'est trop cher de s'entraîner. Plus tard j'aimerais devenir fermière pour travailler avec plusieurs animaux : des chevaux, des vaches, des poules, des coqs, des chèvres, des moutons, des cochons, des lapins...

Les fermières s'occupent du jardin, du matériel, des animaux. Elles nettoient tous les animaux et leurs maisons aussi.

Samantha 06 12 13

 

 

Plus tard, j'aimerais devenir jardinier. J'aime ce métier parce que j'aime bien travailler dans le jardin. J'aime planter les fleurs et les arroser. J'aime bien aussi retourner la terre ; j'aide souvent mon papi. Je sais qu'il y a des écoles pour apprendre ce métier. Après l'ulis, je voudrais aller dans une école comme ça.

Jason 03/12/13

 

 

Mon rêve serait d'être coiffeuse. J'aime toucher les cheveux et faire des coiffures Mais, je sais que c' est difficile parce que il y a beaucoup de filles qui veulent faire ça . Alors, d'abord, je veux devenir vendeuse dans une bijouterie. Ça va être difficile parce que j'ai encore du mal à compter la monnaie.

  Déborah 03/12/13

 

 

Mon rêve serait d'ouvrir un magasin de jeux vidéos, mais avant je dois apprendre un autre métier. J'aimerais devenir pâtissier. J'aime ce métier car on peut faire de petits pains et des gâteaux. J'aime bien aider mon père quand il fait des petits fours pour Noël. Je pense que ce métier est difficile car il faut se lever tôt. Il faut être précis pour décorer les gâteaux. Il faut aussi savoir travailler proprement et rapidement et toujours être concentré.

Benjamin

 

 

Mon rêve serait d'être cavalière mais c'est trop dur et c'est trop cher. Alors j'aimerais devenir caissière. Dans ce métier, j'aime les gens qui sont gentils. J'aime compter l'argent et le ranger dans le tiroir-caisse. Pour faire ce métier, il faut que j'apprenne à bien compter l'argent. Il faut aussi que je sois polie avec les gens.

Stéphanie


Mon rêve, ce serait d'être maçon parce que j'aime bien construire des maisons. J'ai déjà fait du béton avec M. Absolu et avec mon Papa. Un maçon peut aussi détruire des anciennes maisons. Il peut faire des fondations, des façades, des murs, des planchers, des cloisons. Je pense que c'est un travail difficile à cause des mesures et des calculs. En hiver, c'est difficile parce qu'il fait froid. Je sais qu'il y a un lycée qui prépare ce métier.

 

Loïc 10.01.14

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 12:40

 

Pendant quinze jours, j'ai fait un stage au super U de Bollwiller. Le lundi et le samedi, j'étais en congé. Quand je suis arrivé, on m'a donné une veste sans manche où il y avait écrit "stagiaire". J'ai rangé les boîtes des aliments dans les rayons. J'allais aussi chercher les boîtes dans la réserve. Les gens qui travaillaient avec moi s'appellent des magasiniers.

Loïc 06/12/13


Partager cet article
Repost0
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 12:23

 

Dans les écoles parfois, il y a des enfants qui se font harceler. Ils se font insulter, on leur vole leur goûter, ils se font menaçer... Sur internet aussi certaines personnes mettent des photos ou des vidéos pour se moquer d'eux. Les enfants harcelés se sentent mal. Ils ont des mauvaises notes parce qu'ils ne peuvent plus se concentrer à l'école. Parfois, il y en a même qui veulent se suicider.

Océane 21/11/13

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 10:02

 

Victor Hugo est un écrivain et un poète français qui est né en 1802 et mort en 1885. Aujourd'hui, il y a beaucoup d'écoles et de collèges qui portent son nom.

Il a écrit un roman très célèbre qui s'appelle Notre-Dame de Paris, 1482.

 

Victor_Hugo.jpgVictor Hugo

 

Pourquoi a-t-il écrit cette histoire ?

En visitant la cathédrale Notre-Dame à Paris, Victor Hugo a lu le mot Fatalité gravé sur un mur. A partir de ce mot, il a imaginé une histoire qui se passe à Paris, au Moyen-Age. Elle se déroule surtout dans la cathédrale, sur le parvis et dans la cour des miracles.

La cour des miracles est l'endroit où se réunissaient les pauvres, les aveugles, les mendiants... tous ceux qui étaient rejetés.

 

473px-ND_de_Paris_1699.jpgLa cathédrale en 1699

 

Résumé de l'histoire

Le prêtre Frollo, le poète Gringoire, le soldat Phoebus et le bossu Quasimodo, sont tous les quatre amoureux d'Esméralda la danseuse.

Aucune des quatre histoires d'amour n'est possible.

Finalement, Esméralda est condamnée à mort parce qu'elle est accusée de sorcellerie.

Quasimodo va essayer de la sauver mais la fin de l'histoire est triste.

 

Gustave_Brion_-_Notre-Dame_de_Paris_1.jpg

Illustration du roman "Une larme pour une goutte d'eau"

 

Après le roman

A partir du roman, Jean Delannoy a réalisé un film en 1956.

 

affiche-notre-dame-de-paris.jpg

affiche du film de Delannoy

 

Les studios Walt Disney ont fait un dessin animé en 1996.

En 1998, il y a aussi eu une comédie musicale sur cette histoire.


Partager cet article
Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 08:45

 

Jeudi 7 novembre, deux gendarmes de la BPDJ sont venus au collège.

BPDJ ça veut dire "Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile".

 

Une brigade : c'est un groupe de personnes qui obéissent à un chef. (Moi, je connais la brigade des pompiers, la brigade verte, la brigade des cuisines des restaurants).

La prévention : c'est quand on explique quelque chose pour éviter que ça n'arrive.

La délinquance juvénile : c'est quand un jeune fait quelque chose qui est interdit par la loi.

Bénédicte 08/11/13

 

 

Les gendarmes nous ont parlé de la loi. Ils nous ont montré un gros livre rouge où sont écrites toutes les règles qu'il faut suivre et tout ce qu'il ne faut pas faire pour bien vivre ensemble.

 

A quoi sert la loi ?

Elle ne sert pas à nous embêter mais au contraire à nous protéger et à nous donner des limites.

Elle dit quels sont les droits et les devoirs de chacun.

 

Que se passe-t-il si on ne respecte pas la loi ?

Si on ne respecte pas la loi, on risque une sanction.

Plus le délit est grave, plus la sanction est grande.

Elle peut aller de l'avertissement à l'amende, et jusqu'à la peine de prison.

résumé collectif


Partager cet article
Repost0
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 07:50

 

Les violences


Il y a plusieurs sortes de violences :

- les violences verbales : c'est quand on insulte quelqu'un ou qu'on lui dit des choses méchantes ;

- les violences physiques : c'est quand on tape quelqu'un, quand on lui tire les cheveux...

- les agressions sexuelles : c'est quand on touche une partie intime de quelqu'un qui ne le veut pas ;

- le harcèlement : c'est quand on s'attaque toujours à la même personne ;

- le racket : c'est quand on oblige quelqu'un à nous donner de l'argent ou ses affaires en le menaçant.

- la cyber-violence : c'est quand on insulte quelqu'un sur internet (mail, facebook, forum...), ou quand on envoie des photos ou des vidéos qui servent à se moquer de lui.

 

Que faire si on est victime ou témoin d'une violence ?

 

Il faut en parler à un adulte (parents, professeurs, surveillants, infirmière scolaire, gendarmes...). Les adultes sauront comment réagir et nous aideront.

 

Il y a aussi un numéro de téléphone spécial où des personnes écoutent et répondent aux enfants qui appellent. Il faut le retenir et ne pas hésiter à téléphoner si on est victime ou témoin de violences :

 

119 (Allo Enfance Maltraitée)

Partager cet article
Repost0